I- BREF RAPPEL DU CONTEXTE DU PROJET

Pour  contribuer à la marche vers l’équité genre des partenaires techniques et financiers ont mis en place le Fonds Commun Genre en 2005 avec pour objectif global de contribuer au renforcement de la durabilité des actions en matière de genre à travers l’amélioration des mécanismes de coordination et de promotion des approches innovantes.

ZOOM SUR LE FONDS  COMMUN GENRE : un panier commun pour soutenir l’égalité femmes-hommes.

Mis en place en 2005, le Fonds Commun Genre (FCG) est l’instrument de coordination des actions de partenaires techniques et financiers au Burkina Faso pour soutenir les efforts des acteurs nationaux dans la promotion et le développement du genre.

Un portefeuille d’actions majeures est donc développé sous la houlette des membres que sont les Ambassades du Danemark et de Suède, le Bureau de Coopération suisse, le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), Le fonds des nations Unies pour l’Enfance (UNICEF). Dans la dynamique de renforcement de l’autonomisation des femmes, les Membres du FCG ont mis en place un projet proactif dénommé « Start-Up ».

 

http://burkina-business-incubator.com/wp-content/uploads/2019/04/DSC_0571-1-1363x768.jpg

Dans l’optique d’assurer un accompagnement efficace aux bénéficiaires du projet d’incubation des Start up du FCG 2018-2021 , l’ONG Diakonia, gestionnaire du Fonds Commun Genre a recruté l’incubateur, Burkina Business Incubator (BBI),  qui est une organisation de la société civile expérimentée dans l’incubation des projets Start-up avec pour rôle principal d’accompagner et coacher pour renforcer les capacités des bénéficiaires à conduire leur projet et en inscrivant leurs nouvelles entreprises dans la durée sous le contrôle du Gestionnaire du Fonds, Diakonia.

II- RAPPEL DU CONTENU DE L’ACTION

Titre du projet : PROJET D’INCUBATION DES START UP DU FCG 2018-2021

Bénéficiaires directs : Les bénéficiaires directes du projet sont les porteuses des projets de startup sélectionnées pour bénéficier du FCG. Ce sont des filles/femmes ayant entre 18 à 50 ans. Elles sont au nombre de 18 dont 14 nouvelles (2017) et 4 anciennes (2016)

 

Objectif général : Contribuer à l’autonomisation économique des femmes au Burkina Faso

 Objectif Spécifique : Accompagner et coacher pour renforcer les capacités des bénéficiaires à conduire leur projet en les inscrivant dans la durée sous le contrôle du Gestionnaire Diakonia.

Principaux Résultats :

 

Résultat 1: Les sélectionnées bénéficient d’un accompagnement administratif et financier efficace de la part de BBI.

Résultat 2: Les capacités des bénéficiaires à mettre en œuvre leurs projets de façon pérenne sont renforcées.

Résultat 3 : Le lien entre le Gestionnaire du FCG et les bénéficiaires est assuré efficacement

Résultat 4 : Les Startups 2016 sont incubées et sont pérennes

Résultat 5 : Les montants mis à la disposition des femmes  sont recouvrés.

http://burkina-business-incubator.com/wp-content/uploads/2019/04/DSC_0727-1363x768.jpg

Principales activités :

Activité 1.1 : Participation au processus de sélection des projets

Activité 1.2: Formalisation de la collaboration avec DIAKONIA

Activité 2.1: Élaboration et adoption  d’un programme (contenu et chronogramme) de 12 modules de renforcement des capacités des bénéficiaires des Start-up 2017 et de 03 modules spécifiques qui seront identifiés en fonction des besoins des bénéficiaires

Activité 2.2 : Élaboration d’un plan d’affaire en bonne et due forme pour chaque bénéficiaire

Activités 2.3, 2.4 et 2.5 : Déploiement des actions de formation et de coaching

Activité 2.6: Suivi-supervision des bénéficiaires au sein de leurs entreprises

Activité 3.1: Réunions périodiques de recadrage entre Diakonia et BBI

Activité 3.2 : Assurer la visibilité des promotrices de projets et du Fonds commun genre 

Activité 4.1 : Actions de soutien à la pérennisation des startups 2016

Activité 5.1 : Élaboration d’un programme de recouvrement des créances

Activité 5.2 : Assurer le recouvrement des créances